serbie - 2/05/2008

Serbie

C'est vraiment étrange comment fonctionne la mémoire. Retourner sur des lieux où l'on a passé quelques heures 5 ans auparavant, cela réserve parfois des surprises. Je marche pendant trois heures dans les rues de Zrenjanine, je me souviens des gens, de ce que nous avions vécu mais pas d’image du trajet... Je n'ai ni adresse, ni nom, juste des souvenirs. Mais peu à peu, la mémoire revient et je retrouve la maison que je cherchais. Les gens sont là, les visages sont identiques, la bonne humeur aussi, les gens n'ont pas changé.

Un samedi à Zrenjanine

Je vous conte juste les rencontres d'une journée de voyageur :

Enfin une grasse matinée (jusqu'à 9h30 c'est rare pour un troubadour) puis un moment de discussion dans la cuisine, aussi rare, avec juste quelques tours de magie de cartes...

Un repas délicieux ( du bon fromage, un cassoulet serbe, et de la charcuterie (cela m'avait manqué ces derniers mois)

En début d'après-midi: Un petit cours de danses serbes ( en échange de ces éternelles danses bretonnes)

Retrouvailles avec un jeune de 15 ans rencontré 5 ans plus tôt. Il rêve de voyage et me demande des conseils...

 

 

 


Visite chez un accordéoniste de 20 ans heureux de m'offrir sa passion pour la m

 

 

usique pendant une heure chez lui,

 

 

Sa soeur et sa mère dansent et chantent au  rythme de sa musique, son père trinque avec moi.

 

 

 

Et une soirée dans un mariage serbe, alors là, je vous laisse imaginer l'ambiance, les danses et les cuivres sont de la partie!


Vive la mariée !!!