Zambie - 29/12/2007

Zambie, le pays des sourires...

 

Pays pacifiste, aucun conflit depuis l'indépendance et un accueil magnifique!!! Enfants, adultes, anciens saluent le blanc qui passe " Mouzoungou !! Mouzoungou !!"
On m'invite dans les familles pour que je visite la maison, la case "cuisine", la case "salon", la case "dortoir"...
Enfants comme adultes m'offrent des mangues ( pour la troisième fois, je profite de la saison des mangues ( cela avait été le cas en Amérique du sud et en Australie)
Les écoles étant fermées, je voyage en m’arrêtant peu souvent. Je dors dans des écoles, sous la moustiquaire, les enseignants m'ouvrent une classe.
Mes chaussures d'Argentine prennent l'eau, elles ont fait des kilomètres sur trois continents ( elles m'avaient été offertes) je les répare et les garde pour des temps plus cléments. Au marché, il y a le choix entre les chaussures chinoises ( pas cher) mais pas top, et les chaussures européennes d'occasion... 

Si une école de France cherche des correspondants dans un village africain anglophone, c'est le moment de me contacter, les enseignants n'attendent qu'un rapprochement entre les pays du Nord et les pays du sud. Mais ce sera sans internet, ces écoles n'ont pas l'électricité, certaines n'ont même pas de tables, les élèves s'assoient par terre...

Nouvel an italien en Afrique!!
Le 31 décembre, des gens que je rencontre dans la rue m'envoient vers une mission tenue par un prêtre italien ( il y a 5 volontaires de la région de Milan) et une dizaine de zambiens. Ils s'occupent de foyers où vivent des orphelins. J'intègre les crêpes au menu italien et nous passons une belle petite soirée! J'avoue que ce n'est pas aussi physique qu'un nouvel an bien entouré à Ploeuc sur Lié... J'ai donc gardé le moral seul parmi ces rencontres pendant la période des fêtes.. 

Le premier janvier 2008, équipé de nouvelles chaussures (d'occasion), je reprends la route sous la pluie.

Bonne année 2008 à tous !!!