Arrivée Australie - 5/11/2007

Arrivée en Australie

Vidéo en ligne :

 

http://www.youtube.com/watch?v=N80jnpOYiko


 

Ouf,


Cela fait du bien de retrouver la terre ferme.


Cette traversée a été une rude épreuve. 11 jours en mer de Tasmanie et dans le pacifique pour 1300 miles marin ( 2100 kilomètres). J'avoue que je ne suis pas près de réembarquer tout de suite... J'ai besoin de récupérer. Mes compagnons de voyage m'ont expliqué que cette traversée est difficile du fait des changements de cap en fonction du vent.

A chaque fois, le corps devait se réadapter à un nouveau mouvement du bateau. Grâce à Chantal et Jean Francois, mes deux anges gardiens, j'ai réussi à réaliser deux rêves...
- Je me suis prouvé que je suis capable de vivre une traversée en voilier( c'est fait)
- Je tenais aussi à prouver qu'il est possible de faire une traversée en Bateau-stop entre deux pays en demandant aux bateaux amarés au port, sans avoir d'expérience de navigation ( c'était mon cas), il faut juste montrer de la bonne volonté, faire preuve de patience et de persévérance.

site à consulter : www.cap-sur-le-monde.com

Je vous offre un petit texte écrit sur le bateau, le 8ème jour en mer :

 

 

Pacifique

Etre de chair sur l`océan

Goutte humaine qui va de l`avant

Corps qui ondule au rythme des vagues

Je suis le marin qui vogue

Au centre de l`horizon circulaire

Que je scrute inlassablement

Sur ce bateau qui garde son cap

Je suis porté par ta masse liquide

Onde, vaste gouffre bleu profond

Tes secrets m`inspirent et me fascinent

Sur ce chemin aquatique

En équipier d`une traversée

Je t`ai trouve de toute beauté

Et jamais ne pourrai t`oublier

Le crayon à la main

Berce par ta sérénité

Les mots me manquent pour te décrire

Alors, pour clôturer ce petit hommage

Je vais juste essayer de plonger

Une fois de plus

Mon regard

Dans les mystères de ton âme...

 

 

Le soir de notre arrivée à Brisbane, nous savourons le champagne. Le lendemain, je reprends ma marche au bord de la route. Je quitte mes compagnons québecois du bateau-Rabaska, lieu et moyen de transport où j'aurai passé le plus de temps dans ce voyage, et me lance à la rencontre du peuple Australien.