Colombie - 29/03/2007

Parcours :


Après avoir longé la côte pendant cinq jours ( 9 heures de marche par jour), j'ai pris un bateau pour arriver à Turbo, le premier port. J'ai ensuite pris la direction de Medellin. J'ai traversé cette ville pour ensuite prendre la direction de Cucuta, la dernière ville Colombienne avant la frontière du Vénézuéla.

 

Le pays :


Dans chaque village, des soldats semblent assurer la sécurité. Je les ai trouvés détendus, ils blaguent et veulent savoir ce qui me pousse à marcher ainsi... Cela m'a rassuré. J'ai eu un très bel accueil et reçu beaucoup d'aide de la part de conducteurs ( invitation à loger chez eux.) J'ai trouvé la culture colombienne très proche de la culture européenne (mentalité ouverte)  La guérilla continue d'empêcher les gens de vivre paisiblement. La drogue y est mêlée, les principaux consommateurs sont les Etats Unis et l'Europe. Pays des extrêmes, des très riches et des très pauvres... C'est ce qui engendre les conflits.


 

Anecdotes :


- Une rencontre avec des biologistes colombiens, je les ai accompagnés deux jours dans leurs observations de la ponte des tortues Luth. J'ai vu ces grosses tortues de 400kg  sortir de l'eau, creuser leur trou et pondre avant de retourner péniblement à la mer...


- Certains paysages sont impressionnants, certaines couleurs sont merveilleuses. Ce pays et ses habitants sont magnifiques !