juin 2019 : Hongrie

Hongrie

Je sens le retour qui approche, un sentiment tres intéressant m'envahi...Je le connais pour l'avoir déja ressenti aux précédents retours... Entre la joie des retrouvailles qui m'attendent et le tristesse de quitter un voyage que j'aime tant... Je savoure les retrouvailles du chemin sentant que mon corps a besoin de repos... Trois ans á partager dans un quotidien sans arret renouvellé... J'aime cette vie intense en surprises... Et en retraversant l'Europe pour la quatrieme fois, je récolte les graines d'amitiés semées il y a quelques années... Sentant que l'amour est un sentiment universel éprouvé lors des connexion des coeurs... Peu importe le lieu, la nationalité, c'est la disponibilité a ce que l'autre veut offrir qui permet a la connexion des etres d'exister... Avant de retrouver ma famille biologique, je suis donc accueilli par ma famille de la route...

Famille de Kata et Vili

 

Toujours touché par ces frontières que l'on hisse pour diviser les humains...

Heureusements,

on peut toujours luter pour créer du lien et détruire les frontières intérieures des humains :

Heureusement, l'auto-stop me permet toujours de rencontrer des gens merveilleurs et de poursuivre...