fevrier 2019 : Douceur du Niger

Niger

 

Arrivée à Niamey la capitale, le Niger m'offre sa douceur...

Rencontre avec les enfants lors d'une marche sur les rives du fleuve Niger

les rives du fleuve sont propices aux plantations...

Et à mes premiers contes au Niger

 A l'école française, les enfants réalisent un petit reportage audio :

http://www.lfniamey.fontaine.ne/SAMUEL-ALLO-le-conteur-voyageur.html

 Ils offrent quelques fruits aux voyageur pour sa route en échange de ses histoires...

 Rencontre avec un dromadaire :

Expédition à la rencontres des girafes :

petit moment émouvant :

https://www.youtube.com/watch?v=gLj4XsQz9Bc

Départ vers le nord

Aide des motards

Dromadaire sauvage

Passage dans les écoles...

Un tableau qui tient le dernier mur...

Les batiments en terre sont peu à peu remplacés par des constructions en ciment...

Bibliothèque : Quelques dizaines de livres pour 1700 élèves...

Les villages accueillent le voyageur parfois bien fatigué...

grenier à céréales

puits

Ecole à Abalak

Après cette dernière école, on m'interdit de poursuivre mon chemin vers le nord...

Je dois donc revenir à Niamey

J'en profite pour retrouver les rencontres de la semaine passée :

Joelle du Québec, Salam du Niger et leur famille

Angélique de Belgique, et Abiba de Côte d'Ivoire qui échange ses histoires

 Agathe, Vincent et Nasini du Burkina

Gouté conté dans un jardin

Les routes de Niamey

et quelques interventions dans les écoles ou les partages avec les enfants sont toujours aussi merveilleux...

L'important n'est pas la destination mais les rencontres du chemin...

Puisque je n'ai pas le choix, pour poursuivre mon voyage, je me rendrais donc en Algérie par les airs...