4 questions en Europe / 4 questions in Europe

Serbie



1/ En Serbie, les gens sont spéciaux. Ils sont capables de survivre et d'être heureux avec très peu.
2/ Changer le comportement des gens. S'aimer et se respecter les uns les autres. Aider les enfants, ne pas les utiliser pour nos intérêts.
3/ Maintenant, je me sens heureuse. Je sens de l’Ámour, je sens que je suis avec une personne qui respecte la vie. Je me suis sentie heureuse aussi à la naissance de mes deux filles.

4/ Je suis juste une feuille de plus dans l'arbre. J'espère une planete meilleure. Les feuilles produisent l'oxygène et je suis heureuse de pouvoir faire quelque chose de bien pour la terre

1/ In Serbia, people are special. They are able to survive and be happy with very little things...
2/Changing the way of behaving of people, to love and respect each others. Give support to children, don't use children for their pleasure.
3/ Now I feel happy, I feel love, I feel I am with a person who respect life.
Also at the birth of my two daughters.
4/ I am just a leave on the tree who is waiting for a better planet. Leaves make oxygen and I am happy to have the opportunity to do something good for a better planet.

Serbie




1/ La nourriture (choux avec viande) est spéciale. Ici, le coeur des hommes est proche de leur estomac, si tu sais cuisiner, tu trouveras un mari serbe.
2/ Moins d´égoïsme, plus de gens sympathiques, gérereux envers les autres.
3/ Maintenant, je suis avec ma petite amie, dans un endroit sympathique avec des gens sympathiques.

4/ Je suis juste une personne de plus sur la planète. J´aimerai laisser quelque chose sur cette planète qui sera reconnu par les autres. Quelque chose de moi.

1/ Sarma is special ( it is food made from cabbage and meat)

Here, the men-heart is very close to his stomac, if you can cook well, you can get a serbian man.
2/ Less selfishness, more sympathetic people, generous, sensitive to others.
3/ In this moments, i am with my girlfriend, in a good place with good people.
4/ I am one more human beeing on this planet. I want to leave something on this ground which will be recognized. Something from me.


Bosnie



1/ In Bosnia, people are very nice, smiling, the country is green.
2/ More love, more poetry, more smile, more songs.
3/ Now i feel happy.

4/ My name is Irena, I don't know who I am yet, I am half way there.

Bosnie



1/ L´esprit des gens.
2/ Les politiciens
3/ Ensemble avec ma famille.

4/ Je suis une femme normale de Bosnie.


1/ The soul of the people
2/ Politics
More interest in the social part of the socialy
3/ Together with my familly

4/ I am an average Bosnian woman
Bosnie

1/ En Bosnie, les gens ont besoin de très peu pour être heureux. (Si notre équipe nationale gagne, c´est l´euphorie générale.)
2/ Une protection globale de la nature dans le monde, la terre, l´ozone.
3/ Quand j´ai terminé l´armée. C´était en ex-yougoalavie, j´y ai passé une année and j´étais tellement heureux de rentrer chez moi.
J´étais libre de nouveau...

4/ Je suis Ryad Dugic de Bosnie Herzegovine. J´aime le sport énormement. J´aime voyager. J´aime mes enfants, Marima et Edin, j´aime ma femme.


1/ In Bosnia, people need little for happiness ( if our national football team wins, we are all in transe).
2/ Global protection of nature, earth, ozone.
3/ When I finished the army. That was in ex-yougoslavia, I spent one year in the army and i was so happy to get home, I was free again...
4/ I am Ryad Dugic from bosnia and Herzegovina. I like sport very much. I like travelling. I love my two children Marima and edin and I love my wife.


Hongrie


1/ La Hongrie est un mélange de nombreuses nationnalités avec une grande tolérance entre eux. ( allemands, croates, gitans, roumains, slovaques). La paix entre eux leur permet de vivre ensemble. Qui est vraiment hongrois? Personne... Etre hongrois, c´est une sensation.
2/Changer les méthodes. Les hommes utilisent la nature mais ne vivent pas vraiment avec elle. La nature est l´esclave des humains. Nous devrions tous ouvrir les yeux, apprécier les fleurs, les arbres, les rivières...
3/ Dans la nature, avec des amis, quand nous faisons un feu, apprécions le ciel, la pluie...

4/ Je suis un touriste et aussi un rêveur.


1/ Hungary is a mixture of many nations with a big tolerency between them ( germans, croates, old hungarians, gypsy, romanian, slovake).Peace allows them to live together. Who is really hungarian?? Nobody... being hungarian is a feeling.
2/ Change the methods: People use the nature and don't really live with the nature. Nature is a slave of the humans. Everybody should open their eyes to appreciate the flowers, the trees, the rivers...
3/ In the nature with friends, making fire, or enjoying the skye, the rain...
4/ I am a tourist and a dreamer. With open or with closed eyes...

Hongrie



1/ La nourriture hongroise est tres épicée. Le piment est spécial ici. La musique, les danses, les vêtements...
2/ Plus de guerre, la paix. La protection de la nature. J'aimerai que les politiciens changent, ces gens devraient vraiment travailler pour les habitants du pays...
3/ Pres de l´eau, près d´un lac, avec le soleil...

4/ Je suis une femme qui est sans arrêt en activité, je ne peux pas m´arrêter. Je suis sans arrêt en train de faire quelque chose ou de penser quelque chose. J´aime la peinture, jouer aux cartes, la musique.


1/ The food of hungary is very spicy. Paprika is special here. The music, the dances, the clothes... our palinka (50 degres alcool) is our special drink.
2/ No war. Peace. Protection of the nature. I would like to see our politics changing, Those people should really work for the people of the country.
3/ Near the water, a lake or the sea, with the sun.
4/ I am a woman who is always moving, i cannot stop myself. I am always thinking or doing something. I like painting, playing cards, music...
Hongrie


1/ In Hungary, we like to drink, to have party, Budapest is one of the nicest city. USA was boring compare to Hungary.
2/ This will never happen but I would like all the people of the earth to have the same quality of life, That is why I left hungary in 1978...
3/ I feel happy at home, here in hungary, This is where I was born, there is nowhere else I would go to be happier.
4/ I am a familly man born in Hungary. I lived from 1978 till 2000 in USA in Los Angeles. I am 48 years old.
Hongrie



1/ Ici en Hongrie, notre langue est unique. Le Hongrois a des difficultés à s'intégrer et être heureux loin de son pays. Sa langue lui manque trop. De fait de son histoire, le Hongrois est pessimiste et mélancolique, il ne voit pas la vie en rose.
2/ Arrêter la globalisation et vivre dans les régions en gardant les cultures et les valeurs tout en respectant celles des autres. Arrêtons l'américanisation du monde. Qu'une nation n'oppresse pas les autres, ne règne pas sur une autre. Une petite nation devrait être aussi libre qu'une grande nation pour choisir ce qu'elle veut. Les nations, les peuples devraient mieux se connaitre au lieu d'envier les autres. Au lieu de vouloir ce qu'ils n'ont pas, les hommes devraient apprécier ce qu'ils ont.
3/ Quand j'avais 15 ans, j'habitais près de la rivière. Tout l'été, je construisais des radeaux avec mes amis.
4/ Je suis une personne totalement libre,même dans mon couple, je reste libre.Une personne qui sait qui elle est, ses qualités et ses défauts, ses valeurs. Je veux donner le meilleur à ma famille, être toujours disponible pour elle et pour mes amis.

Hongrie



1/ Les Hongrois sont très créatifs. Beaucoup d'inventeurs sont hongrois mais ils sont devenus célèbres aux Etats- Unis ( où ils avaient émigrés.) Ce sont des êtres qui ont des difficultés à vivre ensemble. Certains disent que leur créativité est liée à leur langue...
2/ Arrêtons de détruire notre environnement : (nos aliments sont empoisonnés, notre air, notre eau, nos arbres sont pollués). Des 4 éléments, seul le feu n'a pas été pollué car l'homme n'a pas encore trouvé de moyen pour le faire. Arrêtons la télévision, la manipulation des gens par les médias. C'est trop dangereux. Si les médias ne parlent que des guerres et des choses négatives, il y en aura de plus en plus, on pousse les idées négatives vers l'avant. On devrait donner des énergies positives aux gens. La terre peut survivre à ce qu'on lui fait subir mais l'homme ne survivra pas à ce qu'il fait subir à la terre.
3/ A la naissance de mes trois filles. Lorsque l'accouchement était terminé et que l'enfant était dans mes bras, j'avais l'impression de voler.
4/ C'est la question qui me fait réfléchir depuis des années.Je ne sais pas quoi répondre… Pour moi, c'est une question existentielle... Je suis une mère, une femme, une critique littéraire. J'ai vraiment l'impression de ne pas savoir qui je suis. Par moment, lors des évènements difficiles, il me semble apercevoir une partie de moi-même qui s'exprime. J'ai l'impression de ne pas avoir le temps de découvrir qui je suis car je n'en ai pas le temps pour l'instant.


Allemagne


1/ Je vis en Hongrie. Ici, les gens font que je dois vivre en accordant beaucoup d'attention à moi-même. Si je ne fais pas attention, je vis comme un allemand. En Hongrie, cela ne marche pas...
2/ Rien, personnellement, j'accepte le monde comme il est, avec le bien, avec le mal... La nature et la spiritualité suffisent. Il y a des choses mauvaises dans ce monde mais ce mal est nécessaire pour que les gens se développent et deviennent une meilleure personne, il est nécessaire pour les les changement opèrent

3/ Je suis heureux quand je peux vivre naturellement. Lorsqu'il n'y a pas beaucoup d'influence de la civilisation dans ma vie. Quand j'ai du temps pour me concentrer sur ce que je fais et sur ce que je ressens ( une sorte de méditation)

4/ Je suis un être humain. Je pense que quand tes rêves sont dans ta tête, tu as toujours peur de les réaliser. Mais, quand tes rêves sont dans ton coeur, tu n'as plus peur de l'existence, de tes rêves, de rien...

1/ I live in Hungary. Here, people make me thinking about the way I behave. I cannot behave like a german, people make me understand that.
2/ Nothing. Personnaly, I accept the world as it is. With it´s good and bad things... Nature and spirituality are enough. There are bad things in this world but this bad is necessary for the people to develop themself as a better person, and is necessary for the changes.
3/ I am happy when I can live naturally. When there isn´t much influence of the society around me.
When I have time to concentrate on what I do, on what I feel ( sort of meditation)
4/ I am a human beeing. I think that when you dreams are in your head, you always are afraid of achieving them. But, when your dreams are in your heart, you are not afraid any more of existing, of your dreams, of anything...

Italie




2/ Je vis dans la montagne. Ici, tous les gens parlent italien et allemand. Tout le monde connait tout le monde.
3/ Les gens devraient communiquer les uns avec les autres. Les gens ne pensent qu'à l'argent. Mais cela ne les rendra pas heureux. Etre ensemble et prendre du temps pour autre chose que le travail, voilà ce que je recherche.
3/ Quand je suis chez moi, dans la montagne.

4/ Je suis Mikaella


Italie



1/ Les Italiens ont la tête dure; Nous sommes une conféderation de petits états, il existe et existera toujours des rivalités entre les différentes régions.
2/ Arrêtons la guerre. Réalisons une meilleure distribution des richesses. Malheureusement, la culture dominante nous enseigne ses valeurs ( américaines). Je connais des gens qui, lorsqu'ils vont visiter un pays, regardent s'ils peuvent s'acheter une maison dans ce pays... Pourquoi?
3/ Lorsque je suis en randonnée dans la montagne avec ma compagne, dans la nature.
4/ Je suis un être humain heureux. Je suis né en Italie. Je suis un nuage qui passe dans le ciel, qui veut voler comme un oiseau...
Italie


1/ Ici, en italie, les gens sont contradictoires. A la fois, ils sont incapables de voter (pas de sens civique et de vision à long terme)et ils sont pleins d'humanité. Un italien, c'est comme un bon vin, c'est spécial mais cela ne plait pas à tous.
2/ Moins d'égoïsme, Regarder un peu plus loin que son nez. Gestion des ressources économiques, le pétrole, le riz, le maïs... Arrêtons le « c'est à moi » et soyons meilleur, pas enfermé dans nos idées... Plus de disponibilité envers les autres. C'est comme si l'homme faisait constamment un effort pour détruire l'harmonie, il y tend mais n'arrive pas à la joindre.
3/ Je crois qu´il existe un vide en chaque personne qui est rempli par quelque chose de différent à divers moments ( amour, achat, réalisation d´un rêve, travail pour les autres...) Etre avec les gens que j´aime me rend heureux. Si cela se passe dans un endroit où l´harmonie est plus palpable, cela est encore plus fort. Là où je vis ( montagne), cette harmonie est évidente. Je suis quelqu’un qui jouit de l´empathie.

4/ Je m'approche de plus en plus de la réponse mais je ne sais pas...
J'ai souvent l'impression d'être quelqu'un qui est tombé dans la mauvaise époque. Je n'aime pas cette époque contaminée par la désillusion et le pessimisme.

 

Angleterre

1/ My mum, my dad and my friends. I don't like my country.

2/ I'd like to see the western world leaving the third world alone. People not interfering in other people lives. People are too realistic, and too selfish. If people would think less about themselfs, they would have more time for the others. We have over evoluted.

3/ Make me cry and happy: My grandad house, he used to put me on his bailey and I will dance while he would sing

4/ I am Cath, 28, I hide behind humour. I am sadder inside that I let the others people see. I don't want to go back to England. I want to start over my life.


1/ Friend and familly. London is special and chaotic. It suits me. We have a nice coutryside. We have good pubs.

2/ The weather in England (Joke). People should look after the environnement, recycle more. I wish everything should'nt be done on the base of money.

3/ Going home would make me feel happy because I have been away. When I was 15, 16 I was very happy, I was also ignorant of the real problems of the world.

4/ My name is Sonia, I am 28. I always worked in an office. I smile a lot. I am pessimistic even if I smile a lot. I try to be optimistic. I am a traveller at the moment. I try to experience things that I can't experience in England.




1/ Australia is my second country. People here are very generous. I found a new family here. I enjoy th esame things I enjeyed in england ( but they are different): the light, weather, colours of nature, smell after the water falled, leaves...) 
2/ I 'd like to see more equality for everybody. A real compassion. End of prejudice, erosion of barrieres : people really appreciating each other, end to prejudice. A general feeling of goodwill to each others. Goodwill beeing the first instinct. The general attitude to the world be sharing. A world full of people like you Sam: you have a lot to share but you also know that others have a lot to share too. Changing attitude to optimism. I have a saying: try to give alittle bit more than you take.
3/ It depends, there are many... The first time I played a tune on the whistle, the first LSD trip, today when I danced with Ellen in the kitchen, going to a fest noz in Britanny, the releast of loosing my virginity, when I took my parents to Paris in france, when the kids of my friend hugg me, when I come back to England.

4/ I am Bryn, a 44 years old man living in Australia since 1991. That is a hard question. Maybe you should ask my partner and my friends to have the true answer... I believe that I am many different things in many different situations ( like a cameleon). The others should have a better idea of me than me. I am a person that like having a person which he can relie on. My partner, my familly and two friends are those kind of person. I hope they feel that they can do it for me ( rely on me).

Suisse

 

1/Bienne, ville dans laquelle j'habite, est bilingue, ce qui est plutôt rare en Suisse. Demander quelque chose en français dans un magasin et recevoir une réponse en allemand ou le contraire, est chose courante et fort sympathique dans cette ville. De plus, c'est une ville multiculturelle : je n'ai jamais eu moins de 50% d'élèves de nationalités différentes dans mes classes depuis 1975, date à laquelle j'ai commencé à enseigner dans le centre de Bienne.

2/Demander aux intégristes de tous poils d'être un peu moins intégristes...

3/C'est une petite plage au bord du lac de Neuchâtel qui s'appelle "la plage de Boudry". J'y ai déjà plongé des centaines de fois. J'aime cet endroit parce que la plage est minuscule, les champs de céréales magnifiques, les arbres superbes et la terrasse du petit restaurant qui y sert des fondues est tout simplement une des plus jolies que je connaisse. De plus, pour s'y rendre, il faut s'éloigner des routes principales et du trafic, donc le calme y est garanti.J'ai beaucoup de souvenirs sous-marins et humains à cet endroit. J'aime m'y rendre en toutes saisons pour une plongée entre amis, avec des élèves ou simplement pour un bon repas sur la terrasse.

4/Michel Junod, Suisse, 52 ans, divorcé (mais en train de débuter une nouvelle relation), instituteur, instructeur de plongée, aime voyager... comme Samuel!

Roumanie

 

1/ In my country, people are very good, very friendly, when they see somebody new, they welcome him. They always want to try something new.

2/World peace. There is too much suffering. On the news, we can only see thoses bad things that other people do.

3/ When I am at home, with my friends and we are enjoying time together. No one feels alone.

4/ I am Dumitru, a person who like to have fun. I am a normal person which works. It is a little bit sad because I never had any parents,  any family. Sometimes, seeinf familly together confuses me because I have no soul support. In the future, I would like to make a school to support kids.

1/Dans mon pays, la Roumanie, les gens sont bons, amicaux. Quand ils rencontrent une nouvelle personne, ils l'accueillent. Les roumains sont ouverts pour les nouveautés.

2/La paix mondiale. Il y a trop de souffrances. Aux nouvelles, ils n'y a que les choses mauvaises qui se passent dans le monde.

3/Quand je suis à la maison, avec mes amis et que nous sommes heureux ensemble. Personne ne se sent seul.

4/Je m'appelle Dumitru, Je suis une personne qui aime s'amuser. C'est un peu triste car je n'ai jamais eu de parents, de famille. Parfois, quand je vois une autre famille unie, je me sens perdu car je n'ai jamais eu de support moral de la part d'une famille. Plus tard, j'aimerais à construire une école pour aider les enfants pauvres à préparer leur future.

Bulgarie

 

1/Bulgaria as always been a country between east and west ( orient and occident). But we say we are europeens. We are a mixture of different feelings and emotions from both sides.

2/ The world should become a better place in term of hunger, nature, people should be more free.

3/ In a place near my town, we have a small villa with a big yard. when i am there with my familly, my children, it is like beeng in a separate world. i feel free. I like to spend a few days there

4/I think I am too serious as a mother, as a teacher at school and as a wife. It might me because I have to be strict in my job. But I am happy in Bulgaria.

1/La Bulgarie a toujours été un mélange entre l'est et l'ouest (orient et occident). Nous nous disons europeens. Nous sommes un mélange de sentiments et d'émotions de l'orient et de l'occident.

2/Le monde devrait être un lieu meilleur (nourriture pour tous, respect de la nature, plus de libertés)

3/Dans un endroit proche de ma ville. Nous avons une petite villa entourée d'un grand terrain. La bas, quand je suis entourée de ma famille, je me sens libre, je me sens heureuse. Nous y passons quelques jours.

4/je pense que je suis trop sérieuse. En tant que mère, en temps qu'enseignante, en tant que femme. C'est sans doute lié à mon métier où je dois être stricte. Je suis heureuse en bulgarie.

1/Yogurt: there is a special bacteria in bulgaria that make the yogurt very special.
There is a special tradition for spring. People are very spirituals at that time...
Song from bulgaria are very famous.

2/No more war! Peace.
Better help for childrens in difficults situations.
More respect of the nature.

3/His wife says: when I gave birth to my son, 7 month ago.
His says: " I am ridding a motorbike, with my wife on the backseat, through a dark green forest on a warm day"

4/ Can i be a metaphore?
I am a little piece of energy looking for its purpose...
I hope taht some day, i will be able to say: " I am a piece of energy who as found his purpose"
I cannot find a answer for this question: I am a driver, a father, a husband, a student but that is not who i am...

1/ En Bulgarie, les yaourts sont spéciaux. Ils sont faits grâce à une bactérie spéciale.
Nous avons une tradition spéciale au printemps, les gens sont très spirituels à cette époque.
Les chants bulgares sont très célèbres.

2/ Arrêtez les guerres, la paix.
Plus d'aide pour les enfants qui sont dans des situations difficiles.
Plus de respect envers la nature.

3/ Sa femme dit : Quand j'ai donné naissance à notre fils, il y a 7 mois, j'étais heureuse.
Lui répond : "Je conduis ma moto, ma femme est assise sur le siège arrière, nous traversons une forêt verte et il fait chaud."

4/ Je peux répondre par une métaphore :

"je suis un bout d'énergie qui cherche son utilité"

J'espère qu'un jour, je pourrai répondre : "je suis un petit bout d'énergie qui a trouvé son utilité"
Je ne peux pas trouver d'autres réponses à cette question: Je suis un chauffeur, je suis un père, je suis un mari, je suis une étudiant mais tout cela n'est pas vraiment qui je suis...

Espagne

1-En Mallorca, mi isla, la cultura autóctona se preserva mucho y rehuye al extranjero. Aún así es especial la forma en que se cuida la arquitectura antigua de los pueblos, la artesanía, la danza... A mí me parece especial incluso la forma en la que se mima la soledad, el silencio en armonía con el paisaje. O por lo menos se intenta cuando uno puede huir de las grandes masas de turistas que desembarcan en la isla. Pero lo que me parece más increible es el color del mar, azul turquesa, en una cala cualquiera un día de calma. Otra cosa que adoro... la silueta de los olivos y los pinos a la orilla del Mediterraneo.

2-Hay demasiadas cosas que quisiera cambiar: la falta de respeto hacia la naturaleza; la falta de solidaridad con los más necesitados; la crueldad de muchos gobiernos, es decir, de sus políticos y la falta de escrúpulos para llevar a cabo sus fines sin importarles lo más mínimo cualquier ser vivo ni el planeta; la violencia hacia las mujeres en cualquier sociedad de este mundo; el negocio que hacen los laboratorios farmacéuticos a costa de las enfermedades que matan a miles de seres todos los días.... Soy demasiado pesimista y dudo que en lo que me queda de vida podamos hacer siquiera lo más mínimo para mejorarlo...

3-Para mí el lugar más especial es cualquier playa del mundo, con arenas blancas y aguas cristalinas, donde pueda dormir y despertar al amanecer dándome un baño, desnuda, sóla con el mar y sumergirme para renacer un día más. Hay algunas playitas así en mi isla.

4-Soy Isabel, española, de Palma de Mallorca, de 37 años, unida a Alexandra desde hace 5 años, sin hijos, de profesión delineante. Mis pasatiempos? Todos y ninguno. Me gusta leer, el cine independiente, caminar por la ciudad las tardes de verano, bucear (aunque me da miedo) y admirar la belleza allá donde la haya, ya sea en forma de danza, ya sea en la voz de una soprano...


1/ Vivo unos meses en Sevilla, España y aqui es especial el rio Guadalquivir que me da tranquilidad al pasear en bici por su lado. También el clima es especial. Vivo los meses restantes de cada año en Playona, Colombia, lugar muy especial en su conjunto, sin ruido de motores, pero con el sonido del mar. Sin bancos pero con suficiente alimento como para no necesitar el dinero. Sin cine, pero con tiempo para leer muchos libros, sin sofá ni tele pero con hamacas y cantos de pajaros, mamiferos y anfibios.

2/ Me gustaría ver cambiar a mejor los millones de personas que pasan hambre, que están enfermas de enfermedades curables, que son analfabetas o victimas de las invasiones militares. Me gustaría ver cambiar a mejor los altos niveles de contaminación actuales y me gustaría ver un giro en los sistemas económicos actuales hacia estrategias más solidarias, cooperativas y respetuosas con el planeta.

3/Mirando a los ojos de mi pequenio Julian y recibiendo una sonrisa a cambio me siento muy feliz. En general me gusta sentir el mar en mis pies, en mi piel, en mis oidos, en mi boca, diria que me proporciona tranquilidad y felicidad.

4/Hola soy biólogo y me interesa aprender de la naturaleza. Desde hace años me interesan los estudios relacionados con la vida marina y en concreto el estudio y la protección de las tortugas marinas. Vivo y trabajo entre España y Colombia y siento afinidad por ambos paises. Me gustaría visitar tantos paises como Samuel y siento admiración por su decisión. Desde hace tres meses que nació mi primer hijo siento un amor nunca antes experimentado y una gran responsabilidad. Soy muy racional y me invade una profunda tristeza de la condición humana, de sus formas de vida, producción y destrucción. En fin....soy un simple instante, en el ciclo de la vida y de la muerte. Mi nombre es Juan y para lxs más queridxs Juancho o Juantxu.

1/ Tournai, la ville où je réside est une très vieille cité et en plus elle se situe près de la frontière française et de ce fait il y a beaucoup d'échanges avec ces français du nord !!

2/ changer le monde, pour cela il faudrait changer les Hommes. Que ceux ci soient moins égoïstes. Il faudrait qu'il n'y ai plus de différences sociales, économiques, plus de racisme et beaucoup plus de communications

3/ un endroit ou je suis heureux....partout ou je me sens nécessaire

4/,je suis Alain De Ruyter, belge, prof de sports



1/ la culture de la région où je vis? J'habite donc en Belgique... on y parle le français, le néerlandais et un peu l'allemand, selon les régions.C'est un tout petit pays. Dans ma région, à Tournai, nous sommes voisins de la France, alors beaucoup de nos traditions ressemblent à celle des français. On aime bien manger, il y a une grande tradition de cuisine. et les belges aiment le bon vin (comme les français) mais aussi la bonne bière (on en fabrique beaucoup, c'est notre spécialité en Belgique). Alors, les belges ont le sens de la fête... beaucoup aiment sortir dans des petits bars, des "bistrots" comme nous disons.
C'est bien gai dans un sens, mais aussi beaucoup d'entre nous sont souvent un peu trop préoccupés par "faire la fête" !! (moi aussi, j'ai beaucoup fait la fête)
Les Belges en général, aiment les Arts aussi. Beaucoup la musique, mais aussi le cinéma, le théâtre et les arts visuels.
2/ quoi changer dans le monde?
Et bien, on ne peut pas changer les autres!! on doit se changer soi-même, si on veut que les choses bougent. Chaque être humain apprend en faisant ses propres erreurs, et il évolue lorsuq'il décide de se corriger, ayant éventuellement copris où il se trompe. Alors, que ce soit dans notre famille ou dans notre pays ou dans le monde entier, pour changer, il faut changer SOI! Tout doucement, avec l'Amour et la Sagesse.
Je souhaite que les humains en général, recherchent la Conscience! Oui, à avoir plus de Conscience, et en faisant ce chemin, qu'ils apprennent d'abord l'Amour, l'Amour universel, la douceur... En pensant avec plus d'Amour, on trouve de meilleures solutions pour améliorer notre quotidien et l'avenir du monde.
3/Un endroit très spécial? Mon coeur, à chaque fois que je réussis à y mettre la Paix et l'Amour (c'est pas toujours facile) C'est le meilleur endroit pour me ressourcer... fermer les yeux et entrer à l'intérieur, rencontrer ma Conscience...et dans le monde concret, au pied de tout arbre je me sens bien, dans toutes les forêts, le parcs d'une ville, un petit jardin... partout où on sens l'air, où on entend un oiseau, où on peut observer en Paix, la vie des gens qui passent...J'ai un beau très très grand sapin dans mon jardin

4/ Je m'appelle Emmanuelle, je viens d'avoir 35 ans. Etant bébé, j'ai essayé de prononcer mon prénom, c'était difficile, ça a donné "Mayelle". Aujourd'hui, c'est souvent ainsi qu'on me surnomme... 
Emmanuelle, c'etait le prénom hébraique de Jésus, peu de personnes le savent. Ca se prononce Immanuel, pour autant que je sache. Et cela signifie "Dieu est avec nous".
C'est bien important pour moi, car je suis une personne qui a beaucoup de foi. Et souvent, je me cache derrière mon joli surnom de "Mayelle", parce que c'est plus léger et facile à porter. Ce n'est pas facile d'être une personne qui a beaucoup de foi en Dieu (moi, je l'appelle "intelligence cosmique") dans notre société.
Je suis professeur et dessinatrice. Ce qui me caractérise le plus est que je suis en perpetuelle recherche. Je remets toujours tout en question. Je cherche le sens profond de la vie, et je le trouve un peu chaque jour sur mon chemin. Pour comprendre qui sont les humains.... je voyage à l'intérieur de moi-même... l'humain est fait comme le monde au dedans.
Depuis quelques années, j'étudie l'Angéologie traditionnelle, qui est une très vieille école de chemin initiatique. C'est à dire que l'on emprunte ce genre de chemin de vie, lorsque l'on cherche des réponses aux questions existentielles et que notre Esprit ne meut plus se nourrir que des choses matérielles de la vie. Je vis seule et sans enfants, car je n'ai pas encore rencontré celui qui sera mon "âme jumelle", c'est à dire, la personne qui sera mon parfait complément et avec qui nous pourrons continuer notre cheminement. Voilà pour ce qui est de mes "particularités"!

1/ En arrivant à Pontivy j'ai découvert des gens très ouverts sur les autres, profondément gentils et intéressés par les autres, ici la culture bretonne est importante et se ressent dans la vie de tous les jours fest noz, musique cuisine expositions chants contes .... 

2/ Un peu (beaucoup ) plus d'humanité et de tolérance permettrait selon moi de vivre dans un monde plus égalitaire et plus juste dans lequel chacun s'enrichirait des différences de l'autre. Un peu moins de religion ou du moins de fanatisme et de mauvaises interprétations des religions changerait peut être la face du monde

3/ Chez mes parents c'est un endroit rassurant pour moi je sais que là je trouverai toujours un soutien du réconfort et de l'amour de plus j'adore cette maison et le jardin dans lequel nous avons souvent travaillé en famille

4/ Je m'appelle Lydie j'ai 23 ans j 'habite en France à Pontivy maintenant, je suis passionnée d'équitation et j'adore apprendre et plus le temps passe et plus je me passionne pour l'ancien, les antiquités ...

 


1/La Haute Savoie; l'atmosphère et les gens y sont spéciaux, il y a une impression de froideur qui n'est qu'une façade. Ce lieu et ses gens sont accueillants si l'on se donne la peine de chercher à les connaître
2/Arrêter la guerre;
Que les gens se rendent comptent qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont assis (La terre; leurs pays voisins)
Arrêter les mauvaises nouvelles; depuis que je suis né, tous les jours; j'entends parler d Israël et de la Palestine (Israël a été créé il y a 50 ans, j'ai 30 ans, je sature: La PAIX
3/Bord de mer; les palmiers; un bengalo, la mer chaude et un bon cocktail au Rhum
Quand je me promène la nuit, sous la neige qui tombe, que je marche dans la neige, que je me jette dans la neige: Un vrai Bonheur

4/ Je suis moi; quelqu'un qui voyage, qui découvre ; qui aime les gens, la musique


1/in Haute savoie, the east of France, people are specials. They seems to be cold but it is just a external apparence. People are very warm if you take time to try to meet them and know them.

2/Stop Wars.
People must understand that they are destroying their own garden 9nature, neigbourg countries. Stop the bad news on TV, since I was born, I always listen about Israel and the Palestine.(Israel is only 50 years old, I am 30, I am fed up. Peace!!!
3/On the sea shore, palm trees, bengalo, warm water and rhum cocktail...
Or, when I walk at night and the snow is falling, when I walk in the snow, I dive in the snow... I am happy

4/I am me, someone who travel, who discover, who love people and music.


1) le Mont Saint-Michel , le cauchois (patois local) , le cidre et le calvados (cidre boulli) , le pays des hautes falaises (Etretat en tête)

2) arrêter d'être jaloux de son voisin tout le temps

3) l'endroit que je vais vous décrire est une valleuse (érosion dans une ligne de falaise permettant d'atteindre la mer) , la valleuse d'Eletot , endroit magique où les mouettes et goélands sont les seuls maîtres ! Une prairie surplombe la mer d'ou l'on peut voir coucher et lever de soleil sur l'eau

4/Je m'appelle Julien LUCAS   22ans, je suis étudiant à  l'université du Havre en génie civil, je suis normand, habitant de Angerville la martelparticularité : je dirais que j'ai beaucoup de cheveux ( dreads locks). loisirs : musique (guitariste), moto , snow , surf , se retouver entre amis ...


1- Je vis en Guadeloupe où la culture est très présente et qui me fait souvent penser à la bretagne. Ils luttent pour leur langue, le Créole, ils luttent pour la préservation de leur identité musicale, le Gwo-ka communément appelé le tambour et qui permet de faire perdurer le lien avec leurs ancêtres africains. Enfin, ils luttent pour leur intégrité, pour leur couleur de peau, non, ils ne sont pas racistes, ils veulent juste que la justice et l'égalité entre les races soit réelle et non seulement en paroles.....

2- Pour changer le monde? j'aimerais que les hommes et tous les hommes restent humbles devant ce que Dieu nous a donné. L'homme doit se prosterner devant Dame Nature et la protéger comme si c'était son enfant. C'est la plus belle richesse de la terre. J'aimerais que ces hommes qui cherchent la puissance et le profit changent d'avis et redeviennent plus simples et que chaque homme sur la terre puisse manger à sa faim.... c'est pas grand chose ?

3- Un endroit spécial pour moi, c'est bien sur le village où  j'ai grandi et il y a particulièrement un endroit que j'aime, c'est une vieille petite maison en pierre, sans toit ni fenêtre située sur une falaise et qui regarde la mer, son immensité et j'aime m'y retrouver quand je retourne chez moi en bretagne.

4- Je suis Audrey, bretonne, 28 ans, j'aime en particulier, le sport qui permet de me défouler, qui me donne l'énergie, j'aime bricoler, scier, poncer, peindre bref, toutes ces petites choses....je ne sais pas pourquoi mais j'aime ça... et enfin, j'aime le jardinage, planter, observer la beauté des choses naturelles!!!!!!


1- Ce qui est spécial en France, je trouve et que j'apprécie, c'est l'heure de l'apéro qui est à n'importe quelle heure de la journée et qui permet à chaque fois de passer un moment sympathique avec tes amis surtout quand c'est suivi d'un barbecue!!!

2- Que les mots argent, profit, surproduction ne soient plus les maîtres mots de notre société

3- Les bras de ma bien aimée, surtout quand nos corps sont nus et collés

4- Yohann, 29 ans je suis français. Je suis prof  d'eps et j'aime donc le sport, mais aussi le cinéma, la musique et pratique la guitare. je suis blond aux yeux bleus


1- Ce qu'il y a de spécial dans la région où je vis est la culture profondément ancrée dans notre coeur de bretons, la danse, les chants, le caractère fort des personnes et les galettes. Ce que j'aime en bretagne c'est cette terre d'accueil ecclectique, des jeunes ouverts aux personnes agées narrant leurs histoires du passé. Et je me rends compte qu'il y a un breton à tous les coins de la planète : donc d'une certaine façon j'aime cette ouverture aux autres qqui n'est pas palpable aux premiers abords. Mais quand un breton t'accorde son amitié, c'est pour toujours, dit on.

2- Ce que j'aimerais changer pour améliorer le monde est la guerre en paix même dans les pays qui ne sont pas à proprement parlé en guerre.Donc j'aimerais que l'ignorance que l'on a des autres peuples se transforme en connaissance pour éviter la peur qui engendre la guerre.

3-Un endroit spécial où je me sens bien et heureuse, c'est un peu partout du moment que l'ambiance soit naturelle et détendu. Mais récemment je viens de faire la rencontre d'un parc appartenant à un château pour lequel je suis tombée amoureuse.Des senteurs, des couleurs, des odeurs, une ambiance déconcertante de simplicité et de beauté

4- Je suis Jennifer AUBIN DE CORTES, j'ai 28 ans, j'aime regarder la nature et la voir pousser. J'aime les choses simples, les rencontres, les échanges, la vie.

1/ Je travaille à  Istanbul dans une école française : ce qui est spécial, je dirai l'extrême sens de l'accueil des turcs

2/ Le respect que l'homme a pour lui même et donc pour les autres et le monde qui l'entoure

3/ Décris un endroit très spécial pour toi ( que tu aimes ou tu te sens heureux) ?

Là,

Tu le sens ?

Ca t'aspire.

Déjà quand tu l'approches, le vent s'engouffre en toi. Même en pleine chaleur, le vent te fouette et t'engloutit.

Ta bouche se dessèche.

Ton ventre se noue.

Là,

au creux,

Là, où ça te fait mal quand tu as peur,

Là où ça te serre quand tu aimes,

Là où se terrent tes angoisses,

Là d'où viennent tes larmes quand enfin tu oses ...

Larmes,

Tourbillon magnétique.

Tes joues se creusent,

Ta salive se fait rare,

Tes yeux embués cherchent où se poser.

Car l'espace est à toi.

Courant d'air, courant d'être

Tout se mêle, tout s'emmêle

Attiré par le fond,

tu ne t'échapperas pas :

C'est ici, précisément ici,

Tes doutes s'en vont au large,

Avec le vent qui va frapper, plus loin,

La vague du Bosphore,

Le reflet de la Corne d'Or,

Le palais ou le minaret,

Le vendeur de rue,

L'embarcadère,

La grue du port

Le cargo amarré,

Les pêcheurs à la ligne,

La lune,

Et là-bas, au delà de la colline,

La vitre de ta vie que tu interroges sans cesse.

4/Laurence Meissonnier, Française, 1974, Mariée, deux enfants J'aime la vie, et suis ouverte à tout ! Entre autre , la danse contemporaine, la musique ( jazz, du monde, classique, expérimentale, etc...), l'art, peindre, coller, froisser, mélanger, malaxer, la randonnée, le vélo, pfff... y a trop de choses !!





1/En ce moment, je vis en voyage, cela est special. Je suis nomade, je vis dehors. J'essaie de vivre l'instant present, souvent, je ne sais pas ce qu'il va se passer dans 20 minutes, sans doute une nouvelle rencontre... Quand je me leve le matin, je ne sais pas ou je serai le soir. C'est devenu une routine. Mon quotidien est de partager ( idees, sourires, joies, peines, culture) avec les gens que je rencontre. Au bord de la route, il fait parfois tres froid ou tres chaud, mais la nature est tres belle ( les couchers, les leves de soleil, la pluie le vent, la chaleur), je suis tres expose a la nature. J'enchaine les rencontres et j'essai de faire en sorte que ce soient des moments amicaux vécus avec des gens différents ( c'est aussi ce qui me fait vivre, mon moyen de subsistance). Je vis de tres peu materiellement.
2/J'aimerai que les gens soient satisfait de ce qu'ils ont. Qu'ils cherchent un bonheur dans l'etre et non dans l'avoir. Un respect de soi, de l'autre et de la nature pour plus d'harmonie, plus de sagesse... Un respect de la pensee de l'autre ( personne ne detient la verite, chacun a des idees et chaque idee doit etre respectee). Ces idees doivent evoluer au fil des annees, au fil des rencontres. Tout extremiste( politique, religieux)  a tort car il croit qu'il a raison ( une idee arretee est une idee qui n'avance pas). continuons a transmettre de belles valeurs a nos enfants. 
3/
- Aupres de ma famille et de mes amis.
- A chaque fois que je partage quelque chose avec un autre etre et que nous sommes sinceres ( repas, discussion, danse, chant, silence...)
- Au bord de la route, quand je tends le pouce vers l'aventure que me reserve la prochaine rencontre

4/ Je suis une personne qui veut faire rever les autres, une personne qui veut donner confiance et donner envie aux autres de realiser leurs reves. Je suis optimiste et pense que tout ce qui nous arrive dans la vie arrive pour une raison. A nous de la trouver, de prendre la lecon, apprendre pour devenir meilleur. Je suis breton et fier de mes racines, je prends cela comme une base stable ( elle pourrait etre differente, l'important est qu'elle est authentique) et je suis tres curieux de connaitre les autres et les racines des autres ( pour mieux les comprendre). J'utilise l'animation et la culture de ma region pour partager avec les autres et vivre en voyageant. 

russie

1 Volga river is special, here are crazy strong people

2 stop war, ressources for all, equality, reduce harmfull emissions, expel politicals, honnest people instead. communism is a good idea but impossible to put in practice...

3 In my childhood I was happy, no need for money, for work...

Many other days, for exemple, these two days, you were my guest, I was happy. That was great. When I had a serious relationship with girls, I was happy. There were many moments in my life when I was happy

4 I am a simple man I want to be happy ( no possession, just a simple life)

1 here is cold, that is why life is difficult. Many inspiring people live here too...

2 I wish there were warmer people ( warm souls)

3 When I meet warm people that inspire me to do something and share with them. 
4 I am jsut a human who lives in the cold russia. I am trying to find warm souls and give my warm to the people with cold souls

1 The athmosphere is special here. Here ( st petersburg) I can easily find the things that I need to learn ( teachers). There is the facilities to help me achieving my dreams. here I meet many people and I can connect my my heart with them... This artistic city also has a difficult climat but I love her.
2 that every people would pay more attention to each other, that people would show oppenly their feelings, maybe this is my own challenge...
3 When I feel love, I am happy, this feeling doesn't depend on the circonstance.
4 I am a little part in a big ocean, I have my own caracteristic but I feel part of the big all, the wholeness...

finlande

1/ L'hiver est froid, parfois très mouillé, jusqu'à 50 ans, j'appréciais, maintenent, je souffre des saisons.

2/ Changer les finnois pour qu'ils prennent plus facilement contact les uns avec les autres. Le sourire peut peut-être aider. Si tu souris, tu reçois un sourire en échange. 

3/ Quand j'ai connu la solitude pour la première fois. J'avais 6 ou 7 ans

Quand j'ai embrassé une femme pour la première fois.

4/ Je suis un homme conscient de ce que je suis, j'apprécie les femmes et la musique consciemment...

Finlande

1/ The nature, everything is near, berries, mushrooms, plants. I am very busy during summer time and not in winter ( I stop).

2/ The small children hunger and suffering. But it is impossible... There are always wars, people don't change... New ways of feeding the people.

3/ I am not unhappy anymore. It is a difficult question, when I see something very beautiful in the nature : sunset, sunrise... Of course, if my son is coming back home...

4/ I am a dreamer, I think I never grew up, yes, I am a dreamer... 

1/ Nature is stronger than human, we can just tame until a certain point. weather, darkness in winter... lot's of nature and few people... we are in the nature and not over the nature. This darkness in winter and midnight sun influence our psychology. Northern lights are also influencing our fantasy and making us feeling small in the universe. 

2/ That people who seek power couldn't do what they want. More justice. Evry new invention can be used for god or for bad. I feel bad for all those people that haven't the chance to live a decent life. 

3/When I am playing with childrens

4/I am an old woman who like talking with people. I am interested in many things, I want to be independent, to manage myself. I try to be a person with a good heart. I am not perfect but I am good enough, I don,t need to be perfect.

Norway

1/It as been people here for many generations, so, I never feel alone, I live alone but I am with them...

2/ I think there won,t be people here in the futur, the young people aren't connected enought to the nature...

3/ When I am working, when I am driving my horses to the farm. When I had my dog.

4/I am a strong man ( not only with my muscle). It is about surviving alone. Everyone should manage to survive without the help from the others

Norway

1/I like the nature here, how it brings the people together. When you walk in the mountain, you say hello to evrybody. I like that people work together for charity. Stand up for your team. here is so many offers and activities, cultural offers. I feel safe here.

2/I would like everyone to be aware of the global warming. I would like people to be kind and willing to share. weapen sould be illegal. I would like people to habe some thought about the kind of person thay want to be torward others. The things they want to achieve in life.

3/When the sun comes back after month without it. Energy is back and world gets brighter and more beautiful. 

4/I am a believer in the good in people. I believe in myself and that I can do things. I believe that human kind can do great things.

Norway

1/It is very close to the big nature, to the mountain, to the ocean, it is part of the nature and the light, the artic blue light

2/everydody should be raised in the way that it will feel that every other beeing is equal, that we all have a common history and common futur

3/On the top of a high mountain. I was alone, there, it was so beautiful. I could see so far and there was an eagle fliging above.I have a lot of other moment, i am a person very connected to the nature.

4/ I am a human sister, this is what I strive to be every day.

Iceland

1/ there is nothing between me and the bigness of the world. At any moment, I can step in the nature without any distubance. I can become small and insignificant ( taking one step)

2/I'd like to see the world stop beeing afraid and start loving itself. Fear is the rate of evil and healthy self love is what enable people to grow and blossom

3/It is the place where I feel small and insignificant because everything around me is greater than me and this is the place where I live

4/I don't think I can remember that, it would be easier if you ask what am I, but who am I isn't important anymore for some reasons.

 

1/the nature, because in Iceland, the only thing we lack is forest. Snow, montain, volcan, springs, sea, lake, so nature is special.

2/If the different countries would stop their contest and work together. Ese money to share informations, help each other to achieve great things. People realising that we are one planet. We are humans brothers. whoever god is, we come from the same one, all religion teach peace.

3/Right now, driving my car, sun shining, meeting interesting stranger, this is a good moment, also playing my guitar.

4/I am an icelander, a son, one of a triplet.

1/the energy of mother earth

2/to see trust replace fears and of course everybody equal and everybody evaluated and treated the same. Everybody is worth the best

3/ I know that. It is actualy when I am not on my way anywhere and I am not coming from anywhere. When I am in the nature outside of time and it doesn't matter if I am alone or with other people

4/ I am everything and nothing. Just I am. I am many layers and I am different colours depending on the days and the moods. I am a bridge between... I don't know, I am nothing... I don't want to say...