Laponie - 3/02 2003

Nuorgam (Laponie)

 

Hey hey de Laponie !!!

J'ai toujours la grande forme, et je vais essayer de vous résumer ces dernières semaines dans ce message (ce sera du condensé-condensé).

La route :

De Mazcalaca (Lettonie), j'ai repris la route du Nord vers l'Estonie. Entre Parnu et Tallinn, j'ai fait une petite halte à l'école de Risti (village de 500 habitants). Puis, comme certains avait dû s´en douter, j'avais envie de faire une petite visite surprise à Lionel Le Floch (ami de longue date de Ploeuc sur lié en Bretagne et qui passe une année Erasmus à Turku en Finlande), et bien sur découvrir ce pays dont je ne connaissais rien.. J'ai pris le bateau de Tallinn à Helsinki pour traverser la mer baltique gelée. Après 2 jours à Helsinki (et quelques rencontres qui orienteront mon voyage en Finlande), j'ai pris la direction de Turku. J'ai passé de très bons moments avec Lionel et les autres étudiants Erasmus (Grecs, Irlandaises…). Puis j'ai pris la route de la Laponie finlandaise pour me rendre à Utsjoki (avec l’adresse d’une enseignante de ce village). Cela m'a pris 6 jours en raison des différentes rencontres et des conditions climatiques difficiles (entre 100 et 450km réalisés par jour), je suis passé par Urjala (arrêt d’une journée à l'école), Tempere, Kuopio, Iisalmi, Ristijarvi, Sodankyla (voici donc mes 6 villes étapes) et finalement arriver à Utsjoki mardi soir (à 1km de la frontière norvégienne). Il faisait -35 lorsque je suis arrivé avec le grand sourire dans ce village de 1500 habitants.

Je viens de passer 2 jours avec les élèves de Utsjoki et en ce moment, je vous écris de Nuorgam (petit village de 200 habitants et 14 élèves dans l’école primaire) . Depuis 2 jours, la température est stabilisée vers -35. Bien sur les gens vivent heureux, bien au chaud dans les maisons à l’intérieur desquelles il fait +25. Il y a 40cm de neige.

Le stop peut peut-être vous sembler un moyen de transport inadapté dans ces températures "extrêmes" je suis bien couvert et j'ai de nombreux secrets qui me permettent de me réchauffer, la danse au bord des routes en est un (j'alterne entre le Kost ar oach breton, la capoeira Brésilienne et la Jigg Irlandaise).

Le pays :

J'ai découvert beaucoup de choses sur les finlandais. 5 millions d´habitants pour un pays très vaste. Le suédois est la seconde langue officielle (pour des raisons historiques), enseigné à l'école. La religion est Luthérienne. De nature assez timide (on n'ose pas me poser trop de questions, dans un groupe, les élèves ont peur de prendre la parole),. Pratiquement tous les finlandais rencontrés comprennent l'anglais, par contre, beaucoup n'osent pas trop s'exprimer par peur de faire des erreurs (fierté par rapport aux autres). Presque chaque maison( à la campagne, possède son sauna) et le mercredi et le samedi sont les soir ou les Finlandais utilisent traditionnellement le sauna (par le passé les enfants naissaient parfois dans le sauna). La plupart des habitants possède un portable Nokia (invention finlandaise), dans les grandes villes, les trottoirs son chauffés, afin d'évacuer la neige)). Les finlandais ne fument pas dans leur maison (mais dehors malgré le froid). Tous les gens rencontrés se sont montrés très accueillants, on me fait connaître tout sorte de baies locales ramassées et congelées pendant l'été (certaines m´étaient inconnues, redberry, cloudberry, cranberry or lingonberry), hier soir j'ai goûté du saumon, du renne et de l'élan chassés et pêchés par mes hôtes.

En Laponie :

Dans cette région au nord de la Finlande, vivent 2000 des 30000 derniers Lapons répartis en Norvège, Finlande,Suéde et Russie. Ancien peuple nomade élevant des Rennes et vivant dans des Tippis (kota ), les Lapons sont désormais sédentaires, vivent dans des maisons normales, ont un travail comme les autres mais certains élèvent toujours des rennes, et essaient de conserver leurs traditions (langue, culture, chants (hoiku), costumes (dans les fêtes)).

Sur les sites suivants, vous pourrez en savoir plus sur leur culture (et musique!)

http://www.sametinget.se/English/

http://www.subran.be/laponie/

Depuis le 25 janvier, le soleil est réapparu (pendant 2 mois, il n´était plus visible), il faisait quand même jour mais sans soleil. Il y différentes manières de célébrer le retour du soleil, à Nuorgam (d’où je vous écris ce message), en raison des collines qui entourent le village, les enfants de l’école ne verront le soleil qu’à partir du 20 février. A partir du 20 mai, le soleil ne se couchera plus pendant 2 mois (il y aura donc le soleil de minuit, on pourra lire sans allumer la lumière à minuit, cool!).

Utsjoki doit être un des seuls endroit d'Europe ou le vent du sud apporte le froid (la mer du Nord adoucit très légèrement le climat).

La nuit en Laponie lors de la pleine lune, on peut voir son hombre la nuit l'hiver (grâce à la neige). Ici on ne connaît pas de nuit"noire", sauf peut-être en novembre, quand il n'y a pas encore de neige.

Hier soir, j'ai pu observer une aurore boréale très spectaculaire, elle était de plusieurs couleurs et était visible sur l’ensemble du ciel..

Ce site vous donnera plus d’infos: www.utsjoki.fi